Quelle agence web choisir? Les 10 principaux critères de sélection.

Par mbiance le 18.11.2020

Parlez-nous de votre projet !

Agence Web

Évitez les pièges et choisissez votre agence Web pour les bonnes raisons!

Voici  10 critères de sélection pour choisir votre Agence Web.

 

 

  1. Assurez-vous que le développement Web est fait à l’interne.

 

En développement, un suivi rigoureux du travail assure un contrôle de la qualité et des compétences adéquates.

Pour des raisons de coûts, plusieurs agences délèguent la programmation à l’externe, et n’embauchent pas d’employés développeurs à temps plein. Il arrive qu’elles sous-traitent à l’extérieur du pays. Une fois le produit livré, si un bogue survient, à quel coût et avec quelle rapidité sera-t-il alors corrigé? Comment faire honorer une garantie si les développeurs sont introuvables?    

Pour ces métiers, le travail effectué sur les lieux de travail et celui effectué à distance exigent des suivis différents. Les risques pour la qualité et la sécurité du code réalisé et du projet varient selon le pourcentage effectué et contrôlé sur place.

Trop souvent, les informations sur la méthode de production ne seront pas communiquées sans demande formelle.

En conséquence, posez les questions suivantes à propos des développeurs :

  • Seront-ils tous des employés permanents de l’agence, et locaux?
  • Quel pourcentage du travail de chaque développeur est effectué à distance?
  • Quel est le degré de séniorité de l’équipe de développeurs?
  • Utilisent-ils des sous-traitants pour le développement Web?
  • La firme utilise-t-elle une approche interne de développement normalisée, permettant de comprendre, poursuivre et corriger le travail effectué par n’importe quel autre développeur?

Les risques d'une agence Web qui sous-traite le développement.

 

  1. Demandez quelle part du budget sera consacrée au design Web.

 

Si l’agence vous répond que 50% du budget sera consacré au design, il y a un problème!

Le Web est rempli:

  • D’interfaces graphiques inadaptées au public-cible ou au secteur d’activité.
  • De designs créatifs mais inefficaces et peu fonctionnels. 

Ces problèmes découlent d’un design Web amputant la part du budget consacrée à la programmation, aux fonctionnalités et au contrôle de qualité. Pour un budget donné, la part consacrée au graphisme devrait permettre un développement robuste, sécuritaire et durable. La priorité d’un projet Web est l’adéquation de celui-ci avec ses objectifs fonctionnels.

Le design Web est au service de cette adéquation; faire passer le design en priorité entraîne :

  • Un développement  bâclé.
  • Des fonctionnalités déficientes ou inefficaces auprès des utilisateurs.
  • Une architecture fragile.
  • Un design créatif mais dont l’expérience utilisateur est médiocre.

La part accordée au développement Web (programmation, intégration) dans un projet Web devrait toujours être largement majoritaire en pourcentage, et ce peu importe le budget disponible. Ainsi on s’assure d’un développement de qualité servi par un design dont la principale vertu sera son efficacité.

 

  1. Testez le service à la clientèle dès vos premiers contacts.

 

Un site Web ou une application mobile, c’est un produit virtuel aux multiples facettes, un projet essentiel pour le marketing, les ventes et les activités de votre organisation, qui requiert votre implication durant les étapes de sa réalisation.

Plus que jamais aujourd’hui il s’agit d’un projet hautement stratégique pour votre virage numérique et votre croissance. La qualité du service client est capitale tout au long de la réalisation, ainsi qu’après le lancement, afin de faire évoluer votre produit numérique durablement et à votre satisfaction.

Vous ne pourriez donc vous satisfaire :

  • D’une disponibilité déficiente.
  • De ne pouvoir parler à quelqu’un au téléphone.
  • D’être dirigé systématiquement dans des boites vocales sur les heures de bureaux.
  • D’obtenir des réponses tardives ou imprécises par courriel.

Lors de vos premiers contacts avec une agence candidate, testez cette disponibilité! Assurez-vous d’un suivi personnalisé, complet, rapide et à échelle humaine. 

 

  1. Examinez l’expérience de l’agence.

 

Avec une agence qui a fait ses preuves dans le temps, vous ne risquez pas d’être utilisés comme cobayes! Ses méthodes sont éprouvées, ses technologies robustes et validées, son personnel aguerri et son expertise en stratégie Web perfectionnée.

Il y a des questions indispensables à poser concernant l’agence :

  • Depuis combien de temps est-elle en affaires?
  • Y-a-t-il des témoignages sur son site Web?
  • Quelles sont ses réalisations et ses spécialisations?
  • Peut-elle vous conseiller en matière technologique?
  • A-t-elle de l’expérience dans de multiples secteurs, pour différents types de clients?
  • Cette agence fournit-elle des solutions d’hébergement Web personnalisées, adaptées à diverses réalités (ex : solutions multiserveurs) et sécuritaires (audits, firewall, anti-virus en place)?

Quand un hébergement Web performant est offert, on s’assure de minimiser les enjeux de paramétrage de serveur et cela révèle l’expertise de l’agence dans différents aspects du Web.   

Il est parfois véhiculé qu’une entreprise qui travaille beaucoup avec un type de clients ou avec un secteur en particulier est un bon critère. La polyvalence d’une agence à répondre à différents publics-cibles en est un meilleur! Votre marque est unique et vous n’avez pas intérêt à retenir une agence qui s’occupe de la plupart de vos compétiteurs! 

 

 

  1. Évitez les forfaits et les paiements à l’heure.

 

Un projet Web devrait normalement prévoir plusieurs versements, dont ceux associés aux livrables du projet. Le projet devrait faire l’objet d’un contrat et prévoir une garantie.

La plupart des agences proposent des forfaits ou un tarif horaire. Même si une agence inclut une marge d’imprévus dans sa soumission, la facturation basée sur le tarif horaire est risquée pour le client, car la durée réelle pourra déborder. Quant au forfait, il a l’avantage de ne pouvoir bouger, mais alors l’agence encaissera le total peu importe le coût réel.

La meilleure formule est celle d’une cible budgétaire à ne pas dépasser. Celle-ci vous garantit que le montant facturé au final ne pourra être plus élevé. Mais si le projet se déroule plus efficacement qu’estimé au départ, ou que votre implication permet de réaliser des économies, le coût total sera alors réduit.  

 

  1. Vérifiez quel sera votre degré d’autonomie avec les solutions Web de cette agence.

 

Trop d’agences Web enchaînent leurs clients et entravent leur autonomie par les moyens suivants :

  • En s’appropriant son nom de domaine, ses comptes Google, ses médias sociaux, afin de compliquer un changement de fournisseur : Vous pouvez déléguer la gestion de vos comptes et noms de domaine, mais en donnant des droits d’accès limités si possible, ou pour une durée limitée. Dans tous les cas, vous devez conserver tous les accès en tout temps et conserver la propriété de vos noms de domaines.
  • En limitant l’autonomie dans la gestion du contenu et la structure de la plateforme Web, afin de facturer des frais pour ces changements : Le gestionnaire de contenu doit vous permettre l’autonomie la plus étendue possible dans les changements de contenus de votre plateforme Web. Cela ne concerne pas que les textes, vidéos et images, mais également le menu, les mises en page standards et la création de pages. 
  • En programmant la solution Web avec un langage ou une plateforme technologique non-transférable ou difficilement transférable : Assurez-vous que le langage de programmation, la plateforme de développement utilisée ou le framework Web sont open-source, très utilisés et bien cotés par la communauté des développeurs. Vous conserverez alors votre indépendance puisqu’un autre fournisseur pourra prendre la relève sans difficultés.  

 

  1. Mesurez le potentiel d’évolution et de durabilité des solutions offertes.

 

En 2020, un site Web, une plateforme virtuelle ou une application mobile doivent évoluer et durer. L’époque des sites ou applications jetables après 3-4 ans et devant être complètement refaits est révolue. Votre investissement doit pouvoir évoluer au fil de vos besoins. La durabilité devrait être d’au moins 10 ans (ce qui est malheureusement impossible avec les plateformes populaires comme WordPress ou Drupal, dont les performances déclinent mois après mois, au fil des mises à jour de plugins). 

Le Web se dirige d’ailleurs vers des solutions évolutives appelées CMS Headless ou découplé, qui consistent à séparer la gestion des données (back-end) et son affichage (front-end), permettant de faire évoluer une plateforme Web avec les années, tout en prolongeant sa vie utile et en protégeant vos données.

 

  1. Analysez le degré d’organisation et la méthodologie de cette agence.

 

La saine gestion d’un projet Web nécessite d’utiliser chaque dollar de manière optimale. Une gestion improvisée ou une agence désorganisée (même si créative!), est une garantie pour un projet bâclé ou mal conçu.

Voici quelques questions à poser :

  • L’agence utilise-t-elle une méthode de travail de type itératif (méthode agile), ou par essais-erreurs?
  • Les étapes de réalisation et de livrables d’un projet sont-elles bien définies?
  • Quelle sera la fréquence dans la communication des statuts d’évolution du projet?
  • Comment seront convenus les travaux à réaliser?

La méthode de projet agile, par itérations ou par essais-erreurs n’a pas pour objectif de maximiser la portée de chaque dollar investi. Cela pourrait ne pas vous convenir.

Le détail des travaux à réaliser doit faire l’objet d’un document exhaustif approuvé par vous, laissant peu ou aucune place à l’interprétation. Vous devez connaître à l’avance les grandes étapes du projet, les moments où votre implication sera sollicitée, de même que vous fier sur la régularité des suivis.

  

  1. Évaluez le type de développement offert pour votre application Web ou mobile. 

 

La décision de développer une application mobile native ou en progressive Web app (PWA) implique des conséquences en terme de coûts et de possibilités. Le développement des nouvelles apps mobiles PWA est moins coûteux :

  • Il permet d’éviter les frais associés aux normes et processus d’approbation des magasins d'application.
  • Il annule tout risque de refus d’accès aux magasins iTunes ou Google Play 
  • Un seul développement est nécessaire pour Android et IOS.
  • les frais de mises à jour fonctionnelles sont infiniment plus bas, étant donné qu’il ne faut pas republier à chaque fois.

Consultez aussi la liste des autres distinctions entre ces deux types de développement d’applications 

 

  1. Assurez-vous qu’une étape de bonification finale soit incluse à la soumission

 

Une fois que la réalisation est complétée et qu’on a le produit numérique entre les mains, on peut facilement identifier quelques petits changements à faire ou des idées nouvelles peuvent soudainement émerger. Une agence doit réserver une part du budget proposé dans sa soumission pour des bonifications et ajustements finaux. Un bon moyen de bien choisir votre agence Web est de trouver cette étape dans la soumission sans que vous ayez eu besoin de le demander!